Les promesses de l’incompétence

brouillon général« L’expérience artistique est souvent conduite à oublier des compétences acquises pour accueillir des intuitions ou oser quelque chose avant toute raison. Les compétences peuvent même être un frein à l’intelligence du projet, alors que l’incompétence assumée peut être une source de renouvellement.L’incompétence est un espace potentiel pour faire autrement ; un espace pour contourner son incompétence en inventant des solutions imprévues. En termes artistiques, les incompétences sont aussi intéressantes que les compétences lorsque ces incompétences se transforment en question. […] Ceux qui, a priori, sont réputés incompétents peuvent, par leurs questions ou par les compétences qu’ils mettent en crise, avoir une action formatrice sur ceux qui sont réputés savoir », François Deck, « Mutualisation des compétences et des incompétences », in Promesses de l’incompétence, Brouillon général, 2007/2013.

Pour télécharger la brochure de François Deck au format pdf. : François DECK, Promesses de l’incompetence, Brouillon général, 2013

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s